Rechercher

Crise hémorroïdaire

Dernière mise à jour : il y a 3 heures

Quésaco ?

Les hémorroïdes désignent le réseau de veines situé autour de l’anus et à l'intérieur du rectum. Leur présence est normale et leur rôle est important dans la continence anale (fuite de gaz et selles). Ce qui est « anormal », c'est lorsque ces veines dites hémorroïdales ou rectales se dilatent excessivement. On parle alors de crise hémorroïdaire.




Origine de la crise hémorroïdaire ?

• Hypertension portale (foie engorgé ou congestionné)

□ Alimentation trop grasse

□ Excès de sucre

□ Médicaments

□ Contraceptifs

□ Alcoolisme

□ Grossesse

□ Surpoids


L’augmentation du volume hépatique ou la pression exercée sur le foie (dans le cas d'une grossesse ou d'un surpoids) comprime la veine porte qui est reliée aux veines hémorroïdales via la circulation collatérale (anastomose porto-cave). L'augmentation de la pression du sang dans la veine porte afflue vers la veine rectale supérieure et rejoint les veines hémorroïdales qui se dilatent excessivement pour laisser passer le sang.


• Sang épais (hémogliase ou hypercoagulation chronique)

□ Alimentation anti-physiologique (aliments industriels et transformés, carence en fibre, excès de féculents, excès de graisses, gluten, absence de cru, cuisson à haute température telle que les fritures, BBQ, four, grille-pain, toasters, aliments soufflés...)

□ Déshydratation. Le déficit en eau ne permet plus la dilution des facteurs de coagulation présents dans le sang. Conséquence : le sang reste épais.

□ Sédentarité

□ Stress

□ Surpoids

□ Exposition aux toxiques (tabagisme, rejets de la ville, médicaments, contraceptifs oraux...)

□ Grossesse

□ Consommation excessive d'aliments riches en vitamine K (épinards, bettes, roquette, choux, brocolis, laitue, avocat, algues, en particulier la Klamath...). La vitamine K joue un rôle clé dans la coagulation sanguine. C'est pourquoi ces végétaux sont contre-indiqués chez les personnes sous anti-coagulants.

□ Inflammation


• Congestion pelvienne

□ Grossesse : bassin congestionné par le poids du bébé

□ Surpoids : bassin congestionné par la masse grasse

□ Constipation chronique : bassin congestionné par les selles stagnantes dans le colon (fécalomes)

□ Position debout ou assise prolongée (cyclisme, équitation, chauffeurs, travail de bureau...) qui engendre un mauvais retour veineux

□ Port de charge lourde prolongé qui entraine une augmentation de la pression au niveau des veines hémorroïdales

• Dysbiose

□ Alimentation anti-physiologique (voir plus haut)

□ Crudivorisme en excès

□ Surmenage intellectuel / Pensées obsessionnelles


Les liquides organiques (sang, lymphe...) en circulation dans le corps résultent de la qualité de la nourriture ingérée ainsi que de la manière dont elle est digérée par l'intestin. Une alimentation inadéquate et des pensées à l'envers (source de stress qui inhibe les processus digestifs) se répercutent directement sur la qualité du sang.



Symptômes d'une crise hémorroïdaire ?

Saignement rectal après être allé à la selle

Défécation douloureuse

Démangeaisons anales



La naturopathie contribue à minimiser ces symptômes. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez me contacter au +33 7 87 05 63 94 ou à bonenfantnaturopathe@hotmail.com.