top of page
Rechercher

Fibromes

Dernière mise à jour : 12 déc. 2022

Quésaco ?

Les fibromes (ou myomes) sont des tumeurs bénignes qui correspondent à des excroissances anormales se formant à partir du tissu musculaire de l’utérus.


Ils sont souvent asymptomatiques et leur taille est variable (plusieurs millimètres à plusieurs dizaines de centimètres). C’est leur localisation qui influence la plus ou moins gêne.


Trois localisations de fibrome

Sous-muqueux (dans la cavité utérine, totalement ou partiellement, le reste du fibrome pénétrant dans le muscle utérin)

Interstitiel ou intra-mural (à l’intérieur du muscle utérin, le myomètre).

Sous-séreux (à la surface externe de l’utérus)


NB : Le fibrome pédiculé est un fibrome relié à une petite racine (le pédicule). Cette racine peut se torsionner sur elle-même provoquant une douleur pelvienne brutale et intense.



Les fibromes se développent chez les femmes en âge de procréer. C'est pourquoi ce phénomène est inexistant avant la puberté chez les jeunes filles et régresse chez les femmes à la ménopause. En période de grossesse, les fibromes utérins ont tendance à augmenter de volume.



Origine des fibromes ?

La présence de fibromes est liée à un déséquilibre hormonal d'origine alimentaire ou émotionnel (Attention également aux perturbateurs endocriniens).


À noter que les œstrogènes (œstradiol) ont un effet hypertrophiant sur la muqueuse utérine.



Symptômes des fibromes ?

Souvent asymptomatique

Troubles du cycle menstruel ➜ Saignement abondant pendant les règles (hyperménorrhée/ ménorragie), saignement en dehors des règles (métrorragie).

Pression niveau bas-ventre. Le fibrome peut compresser les organes voisins (vessie, intestin, rein…).

• Douleurs pelviennes. Le fibrome peut compresser les nerfs du pelvis. Les douleurs peuvent également provenir d'une torsion d’un fibrome pédiculé sur lui-même.

Gonflement du petit bassin. Les fibromes interstitiels peuvent déformer l’utérus en fonction de leurs tailles.

Sensation de vessie pleine/ besoin fréquent d’uriner. Le fibrome peut comprimer l'uretère ou la vessie.

Insuffisance rénale. Le fibrome peut comprimer le rein.

Hémorroïdes. Le fibrome peut compresser les veines de la région pelvienne.

Anémie ferriprive due à l’hyperménorrhée

Infertilité, fausse couches… dues à l’anémie, ou la déformation de la cavité utérine (implantation de l’œuf) par un fibrome sous-muqueux, ou l’obstruction des trompes.

Constipation. Le fibrome peut comprimer le rectum.

Douleurs pendant les rapports sexuels.

Plus rarement : Infection ou nécrose ascéptique de la tumeur due à l'arrêt de son irrigation sanguine (destruction d'une partie du fibrome) ➜ Fièvre, pertes malodorantes…



La naturopathie contribue à minimiser ces symptômes. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez me contacter au +33 7 87 05 63 94 ou à bonenfantnaturopathe@hotmail.com.

bottom of page